top of page

Et je gagne 10 euros sur mon pass

nouvelle formule pour ce festival 2024

                        XXIIIème FESTIVAL BERNARD DIMEY 7 au 10 mai 2024

  Concerts au Centre Culturel Robert Henry – 1 rue de la Piscine 52800 NOGENT

4ème L'enfanstival et 23ème Festival Bernard Dimey

 

 

Mardi 7 mai

10h30 Dorothée DANIEL Lady Do et Monsieur Papa

L'autrice-compositrice-interprète chaumontaise Dorothée Daniel bien connue des habitués du festival, nous revient avec un compagnon musicien (Frédéric Feugas) et des chansons pour enfants. Ce sont de superbes «fabulettes», dans la lignée d'Anne Sylvestre, avec qui elle a d'ailleurs travaillé. Lady Do et Monsieur Papa (leur nom de scène), qui ont enregistré deux CD à succès, se servant d'une large palette de rythmes, d'instruments et de mots, proposent un spectacle intitulé «L'amour remplume» (l'amour rend beau, l'amour rend bête, l'amour...).

 

14h00 Mots pour mômes

Virginie Lacour et Axel Mathot s'amusent avec la langue française. Dans leurs chansons à deux voix, souvent pop-rock et enjouées, ils questionnent les règles d’orthographe et de grammaire, les sonorités, l’origine des mots et surtout l’importance que ceux-ci peuvent avoir sur nos émotions. Leur spectacle «Mots pour mômes», qui n'aborde pourtant pas des thèmes faciles, parvient à emballer le jeune public.

 

Mercredi 8 mai

17h00 Régis Cunin

Les festivaliers de 2022 se souviennent de la malicieuse prestation de Régis Cunin au sein de la bande d'Eric Frasiak. Cette fois-ci, le talentueux et facétieux auteur-compositeur-interprète se voit enfin proposer la scène entière. On se réjouit de profiter, durant tout un spectacle, de l'élégance de ses jeux de mots et musiques.

 

20h30 Barcella

Doté d'une formidable imagination poétique,Barcella écrit des livres et surtout des chansons. Il en offre à quelques amis (Zaz,Fréro Delavéga ou Claudio Capéo), mais en réserve heureusement le plus grand nombre à sa voix douce. Son 5e album "Mariposa", est sélectionné par "le monde",encensé par Ruquier, salué par France inter,aimé par "l'huma", commenté sur France 3... A suivre absolument !

jeudi 9 mai

15h00 Sophie Cantier

Ayant prit autrefois le nom de scène «Rat'Shak», en hommage à ses racines antillaises, Sophie Cantier, chanteuse s'accompagnant au piano, est une artiste de la chanson douce, française, jazzy parfois, un peu créole. Avec de belles paroles, pour un joli moment...

 

17h00 Hélène Piris

«Non mais on va s'en sortir», «Michel à Pôle emploi», «Egalité des chances et ta sœur», «(Et toi l'homme), Tu sers à quoi ?». Par ses titres, Hélène Piris annonce la couleur offensive teintée d'ironie. Ses musiques enjouées, sa voix plutôt douce et son violoncelle y apportent un équilibre original et savoureux.

 

20h30 Nawel Dombrowski

Chanteuse ayant pratiqué le jazz vocal, accordéoniste, comédienne, danseuse, Nawel Dombrowski est une amoureuse de la chanson française réaliste. C'est d'ailleurs le style qu'elle utilise à merveille dans le spectacle «Les femmes à la cuisine». Mais avec un brin de décalage !..

Est-il besoin de préciser que, dans ce show incisif et jouissif, on ne trouvera pas de ménagère douce et soumise ?

 

 

Vendredi 10 mai

15h00 Noé Talbot

Auteur-compositeur-interprète canadien (mais aussi écrivain et prof de français), Noé Talbot, trois albums et demi au compteur, vient faire un tour en Europe francophone. A Nogent, tel un Dylan nouveau, il posera sur sa guitare une voix harmonieuse, des textes brillants et des mélodies remarquables.

 

17h00 Bel Hubert

Garagiste-chanteur, Bel Hubert est, selon Sarcloret, «L'homme qui parle à l'oreille des deux ch'vaux». Sa fausse naïveté et sa douceur l'ont fait comparer à Bourvil, ses thèmes à Pierre Perret ou Ricet Barrier et certaines formules à celles de Bobby Lapointe. En fait, l'artiste suisse a sa manière bien à lui de nous émouvoir tout en nous amusant.

20h30 Narcisse

 

«Toi... tu... te... tais... C'est pas contre toi/ Mais quand pourras-tu/ être moins piteux/ et plus adapté/ rester bien courtois/ un peu moins têtu/ un peu moins douteux/ et t'en contenter ?...

Slameur suisse réputé et vidéaste, Narcisse nous livre désormais une réflexion sur le monde qui va au-delà des mots. Avec différents écrans, il change les perspectives et souligne nos absurdités. Un spectacle complet, poétique, musical et... magique.

 

Samedi 11 mai

 

15h00 Lula Held

Seule aux commandes de son violoncelle, Lula Held a tenu l'été dernier la grande scène du festival de Barjac. Facile : cette autrice-compositrice est aussi une multi-chanteuse ! Dans sa bouche se succèdent instantanément sons, langues, accents et hauteurs de voix. Le résultat est un peu déjanté, mais tellement musical et poétique !

 

17h00 Alissa Wenz

Télérama l'a comparée à Barbara. Les arrangements de son album «Je, tu, elle» sont signés Romain Didier. Voilà qui pose un peu le niveau de l'artiste ! Alissa Wenz est pianiste et chanteuse de formation. Elle a aussi un solide bagage littéraire, qui lui a permis d'écrire deux romans déjà remarqués (par France Inter et Télérama, entre autres...). Et puis elle a fait du théâtre. Comment ne pas s'intéresser à l'autrice-compositrice-interprète ?

 

20h30 Nicolas Jules

Nicolas Jules est un univers à lui tout seul. Inclassable, dit-on ! Osons tout de même une indication : il pourrait se situer quelque part entre Thomas Fersen et Philippe Catherine. Ce chanteur-guitariste, du genre timide et emprunté, forme avec ses deux acolytes batteur et violoniste, un groupe très amusant. Mais, ne nous y trompons pas, l'ensemble est poétique et de qualité. Les plus grands l'ont invité sur leurs scènes et il est lauréat de nombreux prix (dont celui de l'académie Charles Cros).

           

cadijo2.jpg

au coeur des mots

 Un beau résumé vidéo de 2022